LA LETTRE DU CLUB


L’Atlantic Yacht Club aura, cette année encore, parcouru les océans en tous sens. Le 7 janvier, ce sont les participants de la Panerai Transat Classique qui s’élancent de Lanzarote, en course, à destination de Fort de France. A l’issue d’une régate de tous les instants, la goélette aurique Altaïr monte sur la première place du podium et se voit remettre la coupe de l’Atlantic Yacht Club, suivie de Argyll et de Gweneven.

Mais si cette belle course, qui sera certainement suivie d’une nouvelle édition, a retenu toute l’attention en début d’année, ceux de nos membres qui n’y ont pas participé, auront navigué intensément ainsi que le montre le récit de leurs navigations.

Saluons à nouveau, car il le mérite, Christian Chalandre. Il aura porté haut les couleurs de l’AYC en remportant avec Olbia l’AZAB, course entre Falmouth et Ponta Delgada aux Açores, et retour. Et que dire de Yann Salaün qui aura participé aux trois éditions de la Transat Classique et parcouru cette année l’Atlantique dans les deux sens ?

Ce bel esprit, et un goût partagé pour la navigation au large, concrétisent de la plus belle manière les buts que les fondateurs de l’AYC s’étaient fixés.

Mais c’est toujours le regard vers le large qu’il faut aujourd’hui se tourner. S’attacher à l’organisation de la prochaine Transat Classique, réitérer ce bel événement que fût l’Atlantic Trophée, organiser des courses et des rallyes côtiers ou semi-hauturiers, affermir les liens entre les membres du Club, aller découvrir de nouvelles zones de navigation, telles sont les actions que tout l’équipage de l’Atlantic Yacht Club aura à cœur de mettre en œuvre au cours de l’année 2016.

Olivier Pécoux
Président

Lire la lettre du club

| Webmaster | Plan du site | Copyright Atlantic Yacht Club