Accueil > Français > Storm stop in Barcelona

STORM STOP IN BARCELONA

vendredi 26 octobre 2012

« Course suspendue ! » Le directeur de course François Séruzier s’est vu contraint de prendre cette délicate décision et l’annonce aux concurrents de la Panerai Transat Classique 2012, 24 heures après le départ de Saint-Tropez.

Dans la nuit, les prévisions météo se sont encore aggravées et un très fort coup de vent va balayer le golfe du Lion, avec 45 nœuds de nord. « Bien sûr, c’est difficile à comprendre aujourd’hui alors que les bateaux naviguent dans des conditions très agréables avec une petite brise de sud. Mais notre priorité reste la sécurité des concurrents. »

Pour le moment, instruction est donnée à tous les participants de se rendre à Barcelone. Une fois la menace passée, un nouveau départ sera lancé dans la journée de lundi et les concurrents reprendront la course en direction du détroit de Gibraltar, puis de Cascais où ils sont attendus vers le 5 ou 6 novembre. Mais la Méditerranée est une mer volage et bien des événements peuvent encore arriver et tout chambouler.

Pour le moment, The Blue Peter continue de mener la flotte, mais sans créer d’écart significatif avec ses adversaires : Corto, White Dolphin et Sea Lion ne lâchent rien et la modification de parcours n’y change rien. Comme le précise François Séruzier, « la qualité des marins est de savoir s’adapter en permanence aux circonstances et nos équipages font tous contre mauvaise fortune bon cœur. » Avec la Panerai Transat Classique 2012, les amateurs de rebondissements sont servis.

Le résumé de la deuxième étape...

| Webmaster | Plan du site | Copyright Atlantic Yacht Club